27 mai 2020 Par Alexandra 2

Papa et chef d’entreprise comment s’organiser

Bonjour Yannick, je suis ravie de vous recevoir sur Mamantestavis Blog De Maman.
Vous êtes un jeune papa travailleur et indépendant alors racontez-nous :

Papa entrepreneur


Qui êtes-vous ?
Bonjour Alexandra. Donc moi c’est Yannick, j’ai 33 ans, papa d’une petite fille de 2 ans. Je suis originaire de la République Démocratique du Congo, où je suis né.
J’ai essentiellement grandi en Île-de-France, seul avec ma mère, dans les quartiers qualifiés de « sensibles »… Mais aujourd’hui, avec du recul, cela a été ma principale force, car je m’en suis servi pour surmonter des épreuves difficiles, et surtout ne tomber dans la délinquance.
D’ailleurs mon casier judiciaire est vierge (rires). En fait, partir de rien et ne rien avoir à affûté et fortifié mon ambition, ainsi que ma détermination.


Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste votre entreprise ?
Je propose des formations en ligne et de l’accompagnement personnalisé. Mes formations en ligne sont au format audio et en PDF téléchargeables. L’accompagnement personnalisé se valide après un échange téléphonique sur votre projet et ma capacité à vous apporter mon aide.
J’ai une page Facebook appelée Neodigme et une page Instagram qui porte le même nom.
Vous pouvez maintenant aussi me suivre sur ma chaîne YouTube que je viens juste de lancer.


Un papa à la maison, un entrepreneur, un homme actif, c’est une vraie organisation, j’en sais quelque chose, comment vous organisez-vous ?


Je suis assez organisé, et je le dois à mes précédents jobs. Je planifie et organise tout. Étantndu matin, j’applique ce que l’on nomme le « deep working » (concentration profonde) pour mes tâches les moins agréables sur des sessions de 3 x 45 minutes avec 15 minutes de pause. Je fais en sorte de prioriser au maximum avec ce schéma : valeur ajouté de la
tâche ? + durée estimé de la tâche ? Cette astuce me fait gagner énormément de temps en période de rush /stress. C’est une astuce simple mais terriblement efficace.


Qu’est-ce qui vous anime, vous passionne ?


Je dirais que je suis un élève éternel. J’adore apprendre en permanence et stimuler mon cerveau en échangeant avec autrui sur des domaines qui me sont inconnus. Je lis énormément, je joue aux échecs, pratique la boxe anglaise et le MMA lorsque mon emploi du temps le permet. Également, j’adore cuisiner pour mes femmes (ma femme et ma fille) ! (rires).

Entreprendre avec passion


D’où vient le nom de Neodigme ?


Le nom de Neodgime est petit jeu de mot entre « nouveau » en latin « neo » et paradigme. En bref, « nouvelles croyances », le fait de prendre conscience de son potentiel et passé à l’action, change clairement votre état d’esprit et donc vos croyances.


Pouvez-vous nous préciser la cible de Neodigme ?


Tout le monde peut entreprendre ! De la mère célibataire courageuse et entrepreneuse au jeune diplômé en passant par le dirigeant aguerri. En fait, cela va du débutant à celui qui est en pleine croissance.
Beaucoup d’entrepreneurs, même à succès (déjà multimillionnaires), des managers récemment promus et des dirigeants en pleine croissance qui redoutent la partie management et la gestion d’équipe. Ils ont tous leurs propres problématiques.


Sur quelle plateforme êtes-vous présent ?


Je suis sur la plateforme française Learnybox. C’est une plateforme très conviviale et simple à
prendre en main pour les entrepreneurs qui souhaitent commencer leur projet sur internet.
D’ailleurs, j’accompagne aussi les personnes qui souhaitent s’y lancer.


Quel est le format que vous privilégier pour Neodigme ? (article, vidéo, podcast…)


Je privilégie les articles sur mon blog et les podcast. J’ai démarré récemment la chaîne Youtube.

Le coronavirus face aux entreprises


Nous sommes aujourd’hui en dé-confinement suite à la crise sanitaire mais aussi économique qui nous touche tous. Avez-vous un conseil pour nos lecteurs en tant que papa et en tant que chef d’entreprise ?


Je dirais que cette période est l’heure du bilan personnel. C’est un excellent moment pour définir ou redéfinir nos orientations et nos choix de vie.
Je suis convaincu que tout le monde possède un talent en lien avec leur passion et que cela est «monétisable ». Par ailleurs, savoir ce vendre, vendre ses services, sont de vrais métiers, j’en suis conscient. C’est pour cela, que j’accompagne aussi mes membres sur ses aspects là.
Plus sérieusement, l’avenir est sur internet, sur les jobs que l’on nomme aujourd’hui «l’infoprenariat ». En ces temps de crises et de confinement on prend conscience de l’intérêt et de la puissance des entreprises digitales. Que ce soit le e-commerce, le conseil/consulting, le coaching,
l’accompagnement, ou l’infoprenariat, un business en ligne fonctionne 24/24 et 365/365. J’invite 90 % de mes membres à passer à l’action sur ce format. Lorsque je leur explique le processus, je vois clairement la lueur dans leur yeux qui dit : « Mais c’est tellement évident et moins fatiguant… »
(Rires). Par ailleurs leurs résultats sont vraiment incroyables. Ils gagnent en revenu, en temps et surtout en épanouissement personnel. Leurs retours après quelques semaines sont fantastiques et c’est dans ces moments-là que j’éprouve de mon côté la plus grande satisfaction. Ils vivent de leur
passion et sont mieux payés, tout en passant plus de temps avec leur famille. Je considère à ce moment-là que ma mission est un succès. Ils sont passés à l’action et ont réalisé leurs objectifs.
Et à ce propos, dans cette situation de crise économique et afin d’aider les gens, « à apprendre à entreprendre », je propose mon programme complet avec en bonus son pack d’outils de gestions de l’entrepreneur à un prix à totalement barré pour une durée limité.


Yannick, ça a été un plaisir de vous rencontrer et nous espérons que nos lecteurs auront pris beaucoup de plaisir à vous connaitre.

Et vous, avez-vous une envie secrète d’entreprendre ? Etes-vous à la recherche d’astuces pour développer et vous sentir mieux dans votre société ?

A très vite sur Mamantestavis.