la famille Les Peurs Les Peurs de Maman

Mettre des mots sur les maux

Bonjour mes petits loups.

Ca faisait un petit moment que je n’avais pas écrit sur le blog et ça me manquait.

Aujourd’hui, j’ai besoin de mettre des mots sur cette violence terrible que nous subissons.

C’est dur de voir les drapeaux de la France bruler, d’entendre notre pays menacé.

Hier, j’ai signalé aux forces de l’ordre une video expliquant comment tuer un français …

Alors, recemment tout est parti de ces caricatures.

Nous sommes en France, pays laïque mais de mon côté je n’ai jamais été pour ces caricatures.

C’est un avis qui m’est propre mais à partir du moment où quelque chose blesse, fait du mal, je ne trouve aucun intérêt à le faire.

Cela pourrait concerner n’importe quel sujet ce serait pareil. Je suis chrétienne et je m’en suis jamais cachée mais j’ai un profond respect pour la liberté de chacun. Mais encore une fois c’est un avis qui m’est propre.

Bien entendu, rien, rien, ne peut expliquer l’horreur des faits qui se déroulent et ça me rend malade.

J’en arrive à un point où j’ai, pour la première fois de ma vie, envie de quitter la France.

Le coronavirus, le confinement, les attentats, les problèmes économiques du pays, c’est lourd !

Si tu es suicidaire, vient en France, ca va te finir ! Trêve de plaisanteries, nous avons tous besoin de snifer nos enfants très fort, de se tenir la main ( enfin à 1 mètre de distance ) et de s’écouter sans se juger.

mettre des mots sur les maux

Il n’y a qu’à ouvrir les groupes Facebook pour comprendre que la bienveillance et la tolérance sont des mots inconnus pour beaucoup.

Alors, je regarde mes enfants grandir avec l’espoir que nous proposions un monde meilleur pour nos bambins.

Un monde où la communication serait au centre des familles.

Je vais reprendre avec bonheur mes posts sur le blog, j’en ai besoin.

Et vous, comment vivez-vous tout cela ?

Je vous embrasse très fort

Alexandra de Mamantestavis

3 commentaires

  1. Charlene Delabre a dit :

    Bonjour Alexandra rien a voir mais je suis confrontée au même soucis que toi. . . Utérus unicorne opk …. Peu on en discuter j’ai plusieurs questions chadel59@hotmail.fr merci

  2. Merci pour ton article.
    J’ai comme l’impression qu’aujourd’hui, la sacro sainte « liberté d’expression » sert à défendre beaucoup de choses, dont la méchanceté, la moquerie… il n’y a qu’à voir sur les réseaux sociaux pour s’en rendre compte. Chacun a un avis sur tout et surtout sur la vie des autres, et veut absolument le donner, car il estime que c’est son droit…
    Ce n’est pas que je sois contre la caricature en général… mais forcément lorsque l’on tourne en dérision, lorsque l’on se moque… on peut blesser, on peut faire du mal et ça peut ne pas rester sans conséquences.
    Alors comme tu le dis, RIEN ne justifie une telle violence, rien. Mais en serait-on là si on vivait dans une société plus inclusive, plus tolérante, plus empathique, plus bienveillante… dans une société où le respect de l’autre serait une valeur réellement forte ?
    Vraiment je m’interroge beaucoup en ce moment… Je suis pourtant profondément humaniste, mais je perds foi.
    Je suis triste de voir le monde dans lequel nos enfants vont grandir…

  3. Sandra Ferre a dit :

    Bonjour alexandra merci ton article je ressent la même chose suis angoissé une envie partir impuissantes a tout qui arrive en ce moment la seul chose protéger mais 5 enfants en gardant espoir et leur donner tout mon amour et du bonheurs chaque instant et voir un monde meilleur merci votre bienveillance bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *