29 novembre 2021 Par Alexandra Non

La lumière est au bout

Je reprends le chemin de l’écriture, mettre les mots sur les maux, un vrai manque au quotidien.

Cela fait 2 ans maintenant que nous vivons une vie médicalisée qui n’était pas au programme.

Je pensais que nous pouvions reprendre là où nous nous étions arrêtés et j’ai eu tord.

Le choc, les images, les hurlements, toutes ces choses que nous avons vécu et qui font mal.

J’ai eu une période très difficile moralement ; une tristesse intense.

Aujourd’hui, je vais mieux. J’arrive à poser des mots, à accepter ce qui est arrivé.

Bien sur ça fait mal, bien sur des souvenirs me font pleurer mais je l’accepte pour mieux vivre le lendemain.

Je me répète chaque jour, à chaque moment et je dois me le répéter encore ‘oh combien c’est une chance d’avoir ma fille à nos côtés.’

D’autres parents n’ont pas eu cette chance et d’autres sont toujours sur liste d’attente.

Alors, mon quotidien actuellement est là, 2 ans après, vivre dans la positive attitude.

Que cela devienne une raison de vivre, un maître mot car nous devons avancer.

la lumière est au bout

Lara aimerait beaucoup avoir une petite soeur mais avec ma malformation utérine, c’est très difficile de l’envisager et je ne veux pas prendre des décisions pour faire marche arrière après, cela ne me ressemble pas.

Nous souhaitons déménager l’année prochaine, nous faisons des projets.

Je me suis beaucoup enfermée dans le travail pensant que ma force était la, je n’avais pas compris que j’étais en train d’y creuser ma tombe.

Aujourd’hui, les choses retrouvent petit à petit leur place et j’espère de tout coeur que cela continuera.

Je vous embrasse fort

Alexandra de Mamantestavis